Quelques formations dans le domaine de l’optique

Quelques formations dans le domaine de l’optique

Quelques formations dans le domaine de l’optique

En France, l’optique est un secteur porteur. Près de 75 % de la population ont des problèmes de vision et doivent porter des lunettes. Ce marché génère un chiffre d’affaires annuel de 6 milliards d’euros. Avec plus de 10 000 boutiques de lunetterie, ce domaine crée de nombreux emplois directs, ce qui fait que le recrutement de salariés est en constante évolution.

Les formations professionnelles

Pour s’orienter dans le secteur de l’optique, les formations professionnelles sont variées, allant du baccalauréat professionnel lunetterie jusqu’au niveau master. Pour décrocher le bac professionnel, une quarantaine d’établissements sont recensés sur tout le territoire, selon les données émanant de l’ONISEP. Le cursus de formation dure trois ans. Mis à part les étudiants en classe de 3ème, les titulaires de CAP ou de BEP en optique peuvent également suivre les programmes de formation. A l’issue des trois années d’études, les sortants peuvent décrocher un premier emploi en tant qu’assistant-opticien, monteur-vendeur ou encore responsable d’un atelier. Cette première étape de la formation professionnelle vise essentiellement à garantir l’insertion des jeunes dans le monde du travail.

Les domaines de spécialisation

Le BTS optique

Après l’obtention du diplôme du baccalauréat, il est possible de poursuivre les études et atteindre le niveau BTS. Les débouchés des titulaires de ce diplôme sont plus variés, car il est possible de se spécialiser en BTS OL (Opticien Lunetier) ou en BTS GO (Génie optique). Un volume horaire de 30 à 34 heures par semaine est requis pour obtenir tous les crédits, hormis les recherches personnelles et les stages en entreprise. Les étudiants en BTS OL sont formés pour être aptes à corriger la vue des patients tandis que ceux qui se spécialisent en Génie Optique acquièrent les compétences requises pour concevoir les appareils optiques. De plus en plus d’établissements proposent actuellement des formations en alternance. Ce qui fait que les apprenants peuvent appliquer leurs acquis au sein des entreprises.

La licence d’optique

Pour devenir opticien, optométriste ou vendeur de lunetterie, l’obtention d’une licence pro optique est indispensable. Ce cycle est proposé par les Instituts Universitaires de Technologie et les frais d’apprentissage peuvent aller jusqu’à 5 000 euros. Le programme, quant à lui, sera plus orienté vers la contactologie et l’optométrie. En optant pour des cours en alternance, vous pourrez facilement poursuivre vos études tout en bénéficiant de séances pratiques.

 

Le master d’optique

Pour ce qui est du master en optique, ce niveau est particulièrement destiné aux étudiants qui envisagent se spécialiser dans la recherche et le développement de nouveaux produits. A ce stade, la biophotonique, l’optoélectronique ou encore la photonique comptent parmi les matières de base. Pour intégrer les universités, la sélection des dossiers est plus rigoureuse, un entretien de motivation fait partie des étapes qu’il faut passer. Quant aux débouchés, les titulaires de bac+5 en optique peuvent accéder à un poste de cadre en optique ou expert en biophotonique.

Avec l’avancée de la technologie, les métiers de l’optique ne cessent d’évoluer. Il est primordial de maîtriser les dernières innovations en suivant des formations. Que vous soyez passionné de l’optique, salarié ou en quête d’une reconversion professionnelle, les établissements mettent à votre disposition des cursus adaptés à vos attentes.

 

Maria

Fiches formations

No description. Please update your profile.

LEAVE COMMENT