Quelles sont les formations DPC pour les kiné?

Quelles sont les formations DPC pour les kiné?

Quelles sont les formations DPC pour les kiné?

 
La kinésithérapie est une discipline paramédicale très sollicitée de nos jours pour venir à bout de nombreux maux, dont les maladies neurologiques et respiratoires, les affections de l’appareil locomoteur. Elle est pratiquée par des masseurs kinésithérapeutes diplômés après trois années d’études. Pourtant, le métier ne cesse d’évoluer et les kinésithérapeutes doivent suivre une formation continue en DPC pour être à jour dans ses techniques de soins.

Tour d’horizon sur le métier du kinésithérapeute

Le kinésithérapeute utilise des techniques actives et passives ainsi que la physiothérapie pour soigner ses patients. Les techniques actives permettent d’activer les muscles en contre-résistance ou en piscine. Elles aident à renforcer la musculation et la mobilisation des articulations. Les techniques passives sont effectuées par les mains ou un instrument, visant à lutter contre la spasticité, la raideur et les rétractions, toujours pour améliorer la mobilité. Enfin, la physiothérapie utilise des moyens physiques comme les ondes, la chaleur, le froid ou le courant électrique pour traiteur la douleur.

Comprendre le dispositif DPC

Le dispositif DPC ou développement professionnel continu réunit dans un seul concept toutes les formations professionnelles continues et les évaluations des pratiques des professionnels de santé médicaux et non médicaux. Ceci touche les professionnels de santé médicaux et les paramédicaux qu’ils travaillent en statut libéral, salarié du public ou salarié du secteur privé. C’est une obligation à laquelle doit satisfaire chaque pratiquant, dont les kinésithérapeutes, dans une démarche individuelle et permanente. La formation doit être suivie dans un établissement agréé DPC. En effet, les pratiques professionnelles sont en continuel renouvellement. Le DPC a pour objectif entre autres de perfectionner les connaissances, d’améliorer la qualité et la sécurité des soins et d’évaluer les pratiques professionnelles.

Les différents types de formations pour les kinés

Plusieurs formations sont mises à disposition des kinésithérapeutes. Parmi elles, il y a la formation en thérapie manuelle et les techniques posturales. Selon la pathologie à traiter, on choisit la stratégie thérapeutique adéquate comme la posturologie clinique, la balnéothérapie et la podométrie électronique. Ensuite, il y a la kinésithérapie spécialisée pour se concentrer sur le traitement d’une partie précise du corps humain. Citons entre autres la rééducation post-partum, le traitement des voies respiratoires, la pédiatrie et la gériatrie. Il y a également la kinésithérapie du sport, spécialisé pour les sportifs pour accompagner les sportifs dans leur parcours ou toutes les personnes qui veulent se mettre au sport. Parmi les programmes, on a le renforcement musculaire, la signature motrice et mentale, la programmation de l’activité physique.

Les étapes de validation du programme DPC

Quel que soit le centre de formation, la validation de la formation se fait toujours en trois étapes. D’abord, le kinésithérapeute doit suivre un module d’évaluation des pratiques professionnelles. Ce test sous forme de questionnaire est à effectué à distance, un mois avant le début de la formation. Ensuite, il participe à la formation choisie. Enfin, il y aura un deuxième module d’évaluation des pratiques professionnelles sous forme de questionnaire après la formation. Ceci permet d’évaluer l’évolution des pratiques professionnelles du kinésithérapeute pour être plus performant dans les traitements qu’il octroie à ses patients.

Maria

Formation continue

No description. Please update your profile.

LEAVE COMMENT