Pourquoi choisir l’alternance

Pourquoi choisir l’alternance

Pourquoi choisir l’alternance

Changement d’orientation professionnelle, évolution de carrière, acquisition de nouvelles compétences pour retrouver un emploi ou terminer une étude interrompue par l’entrée dans la vie professionnelle ou encore obtention de diplôme… nombreuses sont les raisons qui peuvent inciter une personne adulte à reprendre ses études, même passé la soixantaine (Oui, c’est possible).

Dans tous les cas, se former tout au long de sa vie professionnelle peut être un réel boosteur de carrière. Certes, jongler entre travail et étude exige organisation, régularité et sacrifice, mais les solutions sont nombreuses. Et celui ou celle qui aspire à reprendre ses études trouvera sûrement le type de formation qui correspond le mieux à ses attentes ainsi qu’à ses disponibilités.

Quel type de formation choisir pour une reprise d’étude ?

La formation par correspondance ou à distance séduit de nombreuses personnes grâce à sa grande flexibilité. En effet, elle permet de se former en conservant son emploi, d’étudier à son rythme sans être obligé de se rendre dans un établissement. Bien sûr, les formations ne peuvent pas toutes être suivies à distance, toutefois les offres ne manquent pas entre CAP Petite Enfance et Master Spécialisé en Communication, en passant par les formations qualifiantes en Secrétariat Médicale ou Architecture. Les supports de cours sont reçus par voie postale ou par e-learning. Par ailleurs, les professeurs restent disponibles par téléphone, par mail et via Skype.

Il est également possible de reprendre ses études grâce à des formations présentielles. Évidemment, les offres de formation sont plus conséquentes et il y en a pour toutes les mentions et tous les niveaux. Le retour sur les bancs de l’école peut se faire en cours du soir évitant ainsi de perturber les heures de travail. Les formations dites initiales ou à temps plein sont, quant à elles, beaucoup plus contraignantes. Beaucoup d’universités et de grandes écoles dispensent aussi des formations continues qui sont généralement destinées aux salariés. Elles proposent des programmes courts et des stages sur mesure. On peut également opter pour la formation en alternance, alternant ainsi jours de travail et jours d’étude (cours ou séminaire).

Comment financer la reprise d’études ?

Par financement personnel, si l’employé ne dispose pas d’assez heures au titre de droit individuel à la formation. En ce cas de financement par ses fonds propres, l’employé n’est pas obligé d’en faire part à son employeur, surtout si la formation n’empiète pas sur ses heures de travail. Les employés ont droit à des financements quand ils s’engagent à suivre une formation professionnelle. D’autres dispositions sont également prévues par la loi pour financer une reprise d’étude. En font partie le Compte Personnel de Formation (CPF) anciennement appelé Droit Individuel de Formation (DIF) et le Congé Individuel de Formation (CIF), une période de formation qui doit être acceptée par l’employeur, mais qui n’est pas financée par l’entreprise. Enfin, ceux qui souhaitent reprendre leurs études peuvent solliciter l’aide des collectivités, du Pôle Emploi ainsi que de certains fonds spéciaux, comme le Fonds National d’Aide d’Urgence (FNAU).

Maria

Alternance

No description. Please update your profile.

LEAVE COMMENT